Bible du Ski de Fond | Tout savoir sur la pratique du ski de fond, ce sport qui séduit de plus en plus !

Pssss… tu veux une bonne nouvelle ? Pour te simplifier la vie nous avons décidé de lancer sur le MAG les articles « Experts ».

C’est quoi ?

Ce seront les articles ultra importants sur lesquels tu retrouveras toutes les infos sur chaque sport :

  • des interviews d’expert
  • des conseils pour les débutants, et les plus experts
  • l’équipement à avoir

ainsi que le lien vers tous nos autres articles phares sur cette thématique.

Bref LA BIBLE de chaque sport.

Aujourd'hui nous allons te parler de Ski de Fond avec Quentin !

L'expert ski de fond, Quentin

Moi c’est Quentin (LEBAS), j’ai 34 ans. Je suis originaire de Haute-Savoie et installé depuis 3 ans maintenant dans le Jura !

J’ai eu la chance dans mes jeunes années de pratiquer le ski de fond et le biathlon en compétition, avec en “point d’orgue” une sélection en équipe de France junior de ski de fond.

N’étant pas Martin FOURCADE ou Maurice MANIFICAT, je me suis concentré sur mes études pour mettre toutes les chances dans mon côté lorsque le moment serait venu d’intégrer la vie active.

Passionné de sport au sens large, j’ai toujours gravité dans le milieu du ski et de l’outdoor, tant professionnellement, en tant que directeur adjoint du club des sports de Chamonix ou comme actuellement en tant que coordinateur général de la Transjurassienne, que bénévolement, en tant que délégué technique de ski de fond pour la FFS (Fédération Française de Ski) et la FIS (Fédération Internationale de Ski).

Implanté désormais dans les Montagnes du Jura, j’ai profité de ma proximité avec le Centre National de Ski Nordique et de Moyenne Montagne pour passer mon diplôme d’état de moniteur de ski de fond, DE que je serai en mesure de finaliser l’hiver prochain (enfin, si tout se passe bien).

Comment es-tu venu à ce sport, à quel niveau le pratiques-tu, pourquoi ?

Comme nombre d’enfants issus du milieu montagnard, ce sont mes parents qui m’ont initié aux plaisirs de la glisse dès le plus jeune âge.

Par la suite voulant faire “comme Papa” à son époque, j’ai fait de la compétition, à plus ou moins haut-niveau.

Aujourd’hui je pratique le ski de fond pour mon plaisir, pour m’entretenir. Et de temps à autre je remets un dossard sur des courses populaires longue distance.


Qu’aimes-tu le plus dans ta pratique ?

J’adore ne plus avoir de pression, je ne recherche plus la performance sportive pure mais je découvre de nouveaux paysages, je prends le temps de contempler le décor qui m’entoure. Je m’évade et je me fais plaisir.

On observe un engouement pour le pratique du ski de fond ces dernières années, qu’est-ce qui l’explique?

La médiatisation du biathlon grâce aux performances de l’équipe de France et à la diffusion des épreuves sur la Chaîne l’Equipe. C’est une véritable vitrine du ski nordique.

Depuis des années, le trail est une discipline qui a le vent en poupe et le ski de fond est un excellent complément d'entraînement pour préparer la saison de trail, et inversement.

Le développement ces dernières années du concept de sport-santé, de sport-nature et le ski de fond les illustrent à 100%.

C’est un sport complet, de plein air, de grands espaces. Le moyen de se ressourcer, de décompresser, un retour aux sources. Il se pratique seul, entre amis, en famille, sur piste, hors piste, sur terrain plat ou vallonné, quelque soit votre niveau, il est peu accidentogène et accessible à moindre coût.

Pas besoin non plus de prévoir une journée complète pour profiter d’une sortie, quelques heures suffisent pour se faire plaisir.

Le ski de fond est synonyme de liberté et d’évasion.

Voici quelques uns des facteurs qui expliquent cet engouement.

Pratiques-tu d’autres sports, outdoor ou non ?

En dehors du ski de fond je pratique la course à pied, le vélo (route et VTT), le ski alpin, le télémark, le ski de randonnée.

Quels sont tes terrains de jeux préférés ?

Les Montagnes du Jura sont idylliques pour pratiquer des sports outdoor mais je ne peux clairement pas renier mes origines et la Vallée du Mont-Blanc a des atouts plus qu’indéniables.

Et le matos qui ne te quitte pas ?

Quel que soit le sport, je ne fais jamais une sortie sans mes lunettes JULBO.

Dirais-tu que ta pratique a une incidence sur ton mode de vie ?

Le sport a toujours fait partie de ma vie, donc oui je dirais qu’il a une incidence sur mon mode de vie. Il peut se passer des jours sans que j’en fasse mais j’y reviens toujours.

Tout savoir sur la pratique du ski de fond

Tout savoir sur la pratique du ski de fond pour débutants

Quels sont tes conseils pour les #outtripeurs qui souhaiteraient se mettre au ski de fond ?

Dans un premier temps, oubliez les idées préconçues, le ski de fond n’est pas un sport de “vieux”.

Mon conseil, si vous n’avez jamais fait de ski de fond, que vous souhaitez vous y mettre, commencez par faire du classique. Vous savez les deux skis parallèles dans les traces, je vous assure que ce n’est pas que pour papi et mami.

Débutez sur des terrains plats et peu vallonnés, les bases du ski de fond s’acquièrent assez facilement et rapidement, surtout pour le style classique.

Quel équipement minimum est important pour bien débuter le ski de fond ?

Commençons par le textile. Déjà la qualité vaut mieux que la quantité.

- Comme pour toute activité sportive, vous allez vous dépenser, produire de la chaleur et donc transpirer. Privilégiez les vêtements techniques et près du corps.

- Commencez par une première couche de sous-vêtements thermiques (haut et bas). Ils permettent une évacuation rapide de la transpiration. Bannissez vos t-shirts 100% coton, il n’y a pas mieux pour rester trempé et attraper froid.

- Ensuite équipez-vous d’une seconde couche en lycra, il existe des combinaisons deux pièces ou une pièce.

- En ce qui concerne la troisième couche, adaptez-là en fonction de la météo.

- Si le temps est froid et sec, une softshell coupe-vent sera l’idéal, si vous êtes frileux des jambes, un surchaud coupe-vent sera également le bienvenu. Optez pour un modèle qui est zippé sur les côtés, au-moins au ¾, il sera plus facile de l’enlever ou le mettre sans ôter vos chaussures.

- Par temps humide, complétez votre tenue avec une veste coupe-vent imperméable, ou au-moins déperlante.

- En cas de température “élevée”, la softshell peut être remplacer par une veste sans manches.

Protégez vos extrémités, notre principale déperdition de chaleur passe par la tête. Il existe des bonnets et bandeaux conçus spécialement pour la pratique du ski nordique, ils sont à la fois fins et respirants.

- Pensez également à mettre des gants adaptés selon la température (fins, respirants, avec sous-gants, coupe-vent…).

- Le tour de cou multi-usage sera un accessoire indispensable.

Peu importe le temps, ne sortez jamais sans une paire de lunettes, elles vous protégeront des UV, des réverbérations du soleil, du froid, des gouttes de pluie…

- Attention aux catégories de verres, ne faites pas de sessions en plein soleil avec des verres conçus pour le brouillard, ils augmentent la luminosité et abîment vos yeux.

Jamais sans sa gourde !!! Il est important de bien s’hydrater et s’alimenter. Le must, c’est la ceinture porte-gourde, avec un contenant isotherme d’un litre et une petite poche de rangement sur le dessus, vous serez parés pour vos sorties.

Maintenant parlons du matériel.

Pour une pratique occasionnelle, n’hésitez pas à louer votre matériel.

Si votre pratique va être régulière, il est préférable d’investir dans son propre matériel (skis, chaussures, bâtons).

Chaussures - Privilégiez le confort avant tout, il faut que vous vous sentiez bien dedans, alors n’hésitez pas à prendre le temps de les essayer. Les chaussures de milieu de gamme offrent un excellent compromis confort et tenue de pied.

Bâtons - Pour le style classique (alternatif) prenez-les au creux de l’épaule. Pour le skating (pas de patineur) au niveau de la bouche. Essayez d’éviter les bâtons en aluminium, privilégiez ceux en fibre de carbon.

Skis -

- En skating, les skis doivent faire environ 10 cm de plus que sa taille.

- En classique, les skis doivent faire 20 cm de plus. Pour éviter d’être confronté au problème du fart de retenu, les équipementiers ont développé ces dernières années des skis de classique avec des peaux sous la semelle. Ces produits sont très performants et tellement agréables à utiliser. Depuis que j’ai arrêté la compétition, je ne fais plus une sortie en classique sans ma paire de Skintec (ATOMIC).

Petite précision, il existe deux normes de fixations différentes, assurez-vous bien de la compatibilité entre vos chaussures et vos fixations.

Est-il nécessaire de prendre des cours ? Combien d’heures ?

Vous pouvez très clairement vous initiez au ski de fond sans passer forcément par une école de ski mais gardez bien à l’esprit que vous irez simplement plus vite en vous fatiguant moins si vous vous donnez la peine d’apprendre les bons gestes.

Le ski de fond c’est 50% de technique et 50% de condition physique.

Donc je vous encourage à prendre des cours. Le nombre d’heures variera en fonction de votre niveau.

Et les règles de sécurité à respecter, quel que soit son niveau ?

Il est impératif de bien respecter le sens de circulation et le balisage sur les pistes lorsqu’il y en a un.

On se doit de respecter les autres skieurs et de ne pas les mettre en danger.

Comme sur la route, on tient sa droite et on maîtrise sa vitesse.

Pensez à prendre un plan des pistes avec vous, en cas d’accident ou autre imprévu vous aurez le numéro des pisteurs et vous pourrez également indiquer votre position plus facilement si vous ne connaissez pas le site.

Tout savoir sur la pratique du ski de fond skieurs expérimentés

Quels sont tes conseils pour les #outtripeurs qui souhaiteraient progresser en ski de fond ?

Privilégiez les sorties en groupe, cela crée une émulation. C’est toujours plus motivant de s'entraîner à plusieurs, vous pourrez échanger vos astuces, vous conseillez et si besoin vous corrigez mutuellement. Et pratiquez régulièrement, il faut enchaîner les sorties.

As-tu des exercices de prédilection pour les aider à performer.

Du fait des deux techniques ou styles, classique et skating, il y a tellement d’exercices possibles à faire mais celui qui me vient en premier à l’esprit, quelque soit le style, c’est alterner lors de vos séances des passages avec et sans bâtons.

C’est très formateur.


Quelles sont les choses à savoir avant de se lancer dans une course de ski de fond comme la Transju par exemple ?

Il faut bien entendu avoir une bonne condition physique et s’être entraîné en amont de la course. A l’approche de votre course (pas la semaine avant), essayer de faire une sortie d'entraînement pendant laquelle vous enchaînez les kilomètres (au moins 40 km).

Pour vous donner un exemple, les fondeurs du Haut-Doubs et du Haut-Jura qui préparent la Transju’ vont pour beaucoup participer à l’Envolée Nordique, une course organisée à Chapelle des Bois, deux semaines avant et sur un parcours de plus de 40km, pour voir s’ils sont en bonne condition.

Il est important de savoir où se situent les principales difficultés, au moins sur le plan du parcours si vous n’avez pas l’opportunité de le reconnaître skis aux pieds.

Gardez-en toujours sous le pied, ne partez pas trop vite, les courses de longue distance comme leur nom l’indique sont longues, donc n’hésitez pas à vous ménager au début.

Le fartage est également primordial, si vos skis ne glissent pas ou si votre fart de retenu de tient pas, vous allez trouver les kilomètres extrêmement longs. Si vous n’avez pas d'expérience dans le domaine du fartage, n’hésitez pas à aller dans un magasin de ski de fond ou si la course à laquelle vous participez dispose d’un partenaire fart, de réserver votre fartage auprès d’eux.

Pensez à bien vous hydrater et vous alimenter, partez avec les réserves nécessaires, on ne sait jamais quand une “craquante” va arriver.

As-tu des livres, blogs, chaînes youtube etc à nous conseiller pour progresser ou s’informer

Les 3 sites internet que je consulte quotidiennement pour me tenir informé de l’actualité nordique sont :

www.nordicmag.info

www.ledauphine.com/skichrono

www.ski-nordique.net

Certains de ces sites disposent également d’un onglet “conseils” pour progresser.

Quels sont les médias où l’on peut te retrouver ?

Sur OUTTRIP désormais ;)

Photo de profile de Cam
Cam le 18/12/2020
CONTACTER

Commentaires

Articles qui pourraient vous plaire

Stations de ski de fond en France avoriaz 1800