RAQUETTE | Une randonnée en raquettes à neige, ça vous tente ? Mes conseils pour en profiter !

Le ciel est d’un bleu pur, les merveilleux paysages qu’offrent nos montagnes scintillent sous leur écrin de poudreuse fraichement tombée…

Alors qu’attendez-vous pour découvrir ce décor magnifique en raquettes à neige !

Ludique, idéale pour la découverte du milieu montagnard, mais aussi sportive, la raquette à neige est très tendance et fait de plus en plus d’adeptes.

Accessible à tous, la randonnée en raquettes à neige est une excellente activité physique qui sollicite l’ensemble du corps. Sa pratique permet de travailler l’endurance et de muscler son cœur, mais pas seulement, toutes les zones du corps travaillent : Jambes, fessiers, dos, épaules, bras et même les abdominaux ! Ce sport permet de brûler de 350 à 1000 calories à l’heure, en fonction du dénivelé et de l’enneigement, soit une dépense énergétique jusqu’à trois fois plus élevée que celle de la marche.

Pas mal n’est-ce pas ?

Mais avant de partir à l’aventure, Voici quelques petits conseils pratiques

Avoir un bon équipement :

Pour une pratique régulière, achetez des raquettes et des bâtons de qualité.

Une paire de chaussures de randonnée hiver pour ne pas avoir froid aux pieds, avec une paire de chaussettes chaudes.

Une tenue de ski, des sous-vêtements techniques (tee-shirt et caleçon) en laine de mérinos de préférence.

Une polaire (pas trop épaisse car on se réchauffe vite pendant l’effort à la montée).

Une paire de gants en Gore-tex, un tour de cou, un bonnet intérieur polaire,

Des lunettes de soleil et crème solaire si le ciel est bleu.

Voilà, vous êtes parés ! Enfin presque… Vous devez maintenant choisir vos raquettes et bâtons

Les critères à prendre en considération

Le type de terrain, les matériaux et les fixations, la longueur des raquettes, la griffe à l’avant et le nombre de crampons, la cale de montée sous le talon, la robustesse, l’accroche, votre poids, le déroulé du pied, le prix, etc.

Les bâtons doivent être ajustables, tenir compte de la composition, la résistance, le serrage rapide Easy-lock (plus rapide et plus solide), le poids, la poignée ergonomique en mousse EVA, le prix, etc.

Si vous choisissez du bon matériel, vos raquettes vous suivront pendant plusieurs années sans problème. Beaucoup de sites spécialisés vous conseillent et vendent en ligne tout le matériel dont vous aurez besoin.

Pose toutes tes questions sur le forum !

Maintenant c’est bon, vous êtes équipés, mettez un pied devant l’autre et partez à l’aventure !

Essayez de faire votre propre trace dans la poudreuse chaque fois que possible, en restant en dehors des pistes.

En montée, les talons doivent être libres, le centre de gravité en avant afin de bien ancrer les crampons dans la neige. Ajustez la longueur des bâtons car ils doivent être moins longs de façon à ce que vos bras soient pliés à angle droit.

Pour ceux qui ont des raquettes avec une cale de montée, lorsque les montées sont très abruptes, levez la cale de montée ce qui permet de marcher comme si vous étiez en terrain plat.

Essayez de suivre la ligne de la pente, évitez d’aller en diagonale car ça force beaucoup sur les chevilles. Si vous n’avez pas le choix, mettez le poids sur le côté en amont des raquettes comme en ski pour une prise de carres, vos raquettes alors se posent le plus plat possible et vous assurent un meilleurs confort de progression.

En descente, fixez les talons. Plantez les bâtons devant vous en gardant le centre de gravité un peu plus en arrière pour pas dévaler trop vite la pente.

Les bâtons sont ajustés plus longs.

Ne mettez pas les dragonnes pour ne pas vous blesser si les bâtons se coincent.

Quelques règles de sécurité

Les jours sont plus courts en hiver, prévoyez de rentrer avant le crépuscule, mais soyez prêt au cas où la randonnée prendrait plus de temps que prévu ou qu’une blessure vous ralentirait.

Donc toujours avoir un sac à dos dans lequel vous mettrez un téléphone portable chargé à 100%, bouteille d’eau, collations,

une lampe de poche ou une frontale au cas où la randonnée se prolongerait.

Avant de partir, vérifier les prévisions météo, et le risque d’avalanches

et si vous partez seul, c‘est toujours mieux de prévenir quelqu’un de votre entourage du secteur où vous souhaitez randonner.

La plupart des stations de skis disposent de leurs itinéraires balisés et sécurisés.

Mais la présence d’un guide est recommandée si vous voulez sortir des sentiers battus.

N’oubliez pas de faire des photos !

Retrouve les itinéraires de raquettes de notre communauté par ici

Commentaires

Articles qui pourraient vous plaire

Trou de la Mouche ©C.HUDRY