Pour tous les passionnés de l’outdoor

les amoureux de nature

quelque soit le niveau et la pratique !

Retour sur la Roazhon Run du 29 septembre

Retour sur la Roazhon Run du 29 septembre
5 octobre 2019 Ludivine
In Bitume, Running

Ma première participation sur cette course de la Roazhon Run , option 10 kms, qui, comme son nom breton le suggère, se situe à Rennes et plus spécifiquement au départ du stade rennais avec également une arrivée en son sein.

Bien que située en pleine ville, cette course est finalement pour l’essentiel une course nature avec peu de passages sur le bitume (bien trop peu à mon goût !).

Pour cette édition, la pluie est tombée la nuit précédente et un peu sur le début de matinée. Autant dire que mon échauffement en partie pour rejoindre le stade situé à 2 petits kms de distance m’a fait arriver bien trempée avant le départ …

Puis la pluie a cessé et nous avons été tranquilles tout du long.

J’étais également inscrite sur la Roazhon Step, un défi dans les gradins du stade, course qui, au final, n’a pas été effectuée car plus de forces à l’issue de l’épreuve et avant, comme j’y reviendrai un peu après, était trop compliquée.

L’arche

Les plus:

– une organisation et des bénévoles très sympas,

– un tarif d’inscription peu coûteux,

– un tee-shirt offert dès le retrait du dossard,

– le départ et l’arrivée au stade de Rennes,

– un joli parcours essentiellement nature.

Pendant la course

Les « moins »:

– la pluie de la veille qui a rendu le parcours boueux en bonne partie (la faute à pas de chance),

– un parcours non propice pour un RP avec beaucoup de virages et certains passages étroits pouvant conduire à des ralentissements,

– La Roahzon Step : incompréhensible, quasi pas d’inscrits, je n’ai jamais trouvé la personne avant le 10 kms pour aller faire mon défi dans les gradins… Une gestion qui peut donner lieu à amélioration je pense

Les suspects:

Un seul : les saucisses qui grillent avant 10h du matin!!! 😀 Et oui, à Rennes et alentours, la galette saucisse est LE REPAS DE BASE, et ce, à toute heure de surcroît !!! Tu prends donc ton départ en sentant bon le graillon 😀 et avec l’appétit ouvert par cette bonne odeur alléchante !!

En bref: 

Le parcours nature est sympa, et encore plus s’il ne pleut pas ;). A titre perso, je préférerai plus de passages sur le bitume pour une course citadine mais ceci n’engage bien évidemment que moi et reste un avis très subjectif.

Sur l’organisation, peu de choses à dire, les bénévoles sont super sympas comme toujours, un ravito au 5ème kms, de quoi boire et manger à l’arrivée, beaucoup de gentillesse, beaucoup d’encouragements (et vu le temps, je tire mon chapeau aux supporters car il fallait vouloir venir au départ, en attendant les galettes saucisses !!).

Juste le seul petit bémol, ce fameux défi step qui pourrait être organisé différemment et plus simplement je pense. Nous n’étions qu’une dizaine de pré-inscrits. Les bénévoles ignoraient cette épreuve. A l’issue, impossible de me motiver et avant, impossible de trouver la personne indiquée pour faire ma courte épreuve.  Mon seul vrai bémol en termes d’organisation. Pour le reste, j’ai apprécié l’organisation.

Au final, bien loin de mon RP sur 10 kms, je termine cette course 697ème sur 974, 46ème de ma catégorie VF1, le tout en 59’15 (ou 58’47 selon), et 147ème féminine sur 311.

Comments (0)

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer