Publié le 10/09/2022

ALTRA OLYMPUS 5, dans la Continuité…

Une autre nouveauté du côté de l’institution qui peu de temps après la sortie officielle, vient de sortir une magnifique édition Chamonix !

Je suis adepte des Olympus depuis la version 4. J’ai déjà cramé 3 paires, et j’en ai encore une en stock ! A l’heure où j’écris ces lignes, je viens de commander une 5ème paire ! J’aime bien profiter des très bonnes affaires. Je connais donc tous les recoins des 4 et me voilà parti pour découvrir et vous faire découvrir la 5 !

Altra fait partie des marques qui proposent des chaussures avec un drop de zéro.

Le drop est la différence de hauteur de la semelle entre l’arrière et l’avant de la chaussure. En fait, cela permet d’avoir une foulée plus naturelle, comme si vous courrez pieds nus. Pour une personne qui n’a jamais porté ce type de chaussures, il faudra qu’elle mette en place un protocole de découverte et d’adaptation. Il faut y aller tout doucement ! Le corps, les articulations et les tendons vont devoir s’adapter !

Personnellement, le drop zéro a changé ma posture de course et a considérablement réduit mes douleurs aux genoux (liées à la fameuse attaque talon !)

Qu’est-ce qu’il se cache derrière ALTRA ?

Altra est une marque Américaine qui s’est positionnée sur la conception de chaussures qui n’entrave pas la « course », qui respecte le style du coureur.

Elle a été fondée il y a une dizaine d’années par deux copains.

« Brian Beckstead et Golden Harper, se sont rencontrés tout naturellement dès le premier jour d'entrainement de crosscountry, alors qu'ils étaient en deuxième année au lycée d'Orem dans l'Utah. Dès lors, la course a débuté, au sens propre comme au figuré. »

Au-delà du drop zéro qui peut faire peur aux acheteurs (c’est sans doute pour cette raison qu’Altra ne semble plus mettre cette information en avant sur les chaussures), La caractéristique principale à mes yeux est la « Toe Box ».

« La « Toe Box » Footshape™ La zone des orteils FootShape™ conçue par Altra permet aux orteils de se détendre et de se déployer naturellement, tandis que le gros orteil reste bien droit pour apporter au pied un maximum de stabilité et d'énergie. »

Vos pieds vont vous remercier ! Quelle sensation étrange au début de sentir de l’espace et d’observer ses doigts de pieds qui se mettent en quelque sorte en éventails ! Ils prennent des vacances !

Qu’est-ce qu’il se cache derrière l’Olympus ?


Comme je vous le disais, j’adore les Olympus 4.Quand j’ai appris la sortie des nouvelles, j’ai de suite commandé une paire !

Je suis toujours excité comme un gamin quand j’ouvre une boîte de balles neuves !

Les Olympus 5 ressemblent beaucoup aux Olympus 4. La différence est vraiment du coté du col qui monte le long du talon d’achille.

La languette arrière monte bien plus haut. A quoi cela peut servir ? Plus de confort ? Facilité pour mettre les chaussures ? Je ne suis pas trop fan. Je n'aime pas quand on déroule bien le pied et que cela touche justement le tendon. L'accueil du pied quant à lui est excellent.

Ce sont toujours des chaussons, des charentaises ! Quel confort notamment quand elles sont neuves. J’ai effectivement l’impression que le confort et l’amorti ont été améliorés. C’est difficile à dire, mais y a un petit plus ! Je pense que qu’il y a eu un vrai travail sur toute la tige.

Le laçage est simple. Le position des trous et toute cette zone à été revus. Pour moi c’était le défaut des Olympus 4. Mon pied avait tendance à glisser vers l’avant. Le lavage n’était pas si efficace que je le pensais. Le mesh est très aéré et semble relativement solide.

On retrouve sur le talon, l’incontournable attache guêtres. Franchement, j’ai investi dans une paire et c’est un plus sur le long. Pas besoin d’enlever les chaussures pour enlever les petits cailloux. Pour la taille, après avoir trouvé que le L/XL était trop grand, je suis parti sur du S

Pour la pratique du l’Ultra Trail

Altra annonce la couleur :

« PLUS D'AMORTI. PLUS DE CONFORT. POUR TOUS LES TERRAINS.

La technologie

L’amorti (hauteur de 33 mm) est bien présent grâce à la semelle intermédiaire Eva.

L’accroche devrait toujours être excellente grâce à la semelle extérieure Vibram® Megagrip.

Les essentiels

  • Idéale pour : Trail et Ultra Trail
  • Type de pied : Universel
  • Poids du coureur : Tout
  • Poids : 351 grammes pour une pointure 44,5
  • Drop : 0 mm
  • Distance : courtes et longues
  • Couleur : Noire, Orange, Gray/Teal, Blanc/Bleu
  • Pour qui ? Coureur qui recherche du confort et de l’accroche !
  • Prix : 180,00 €

Notation de Yannick :

  • Amorti  : 10/10
  • Confort : 10/10
  • Stabilité : 10/10
  • Dynamisme : 8/10
  • Rapport qualité/prix : 8/10

Le test de Yannick

Aussi tôt déballé, aussi tôt essayé !

Quand on connait bien cette chaussure, on ne pense même pas respecter la base (faire une courte distance).

Première sortie Trail : 32 km et 1400 d+ ! Des chemins forestiers, des singles et quelques petites parties technique. Les chaussures sont adoptées ! Rien à redire, confort, accroche, dynamisme (même avec une chaussure lourde). Le maintien est parfait y compris dans les dévers. La décision est prise, elles m’accompagneront sur la CCC.

Deuxième sortie : 62 km et 3000 d+ Elles ont gravis les trois plus beaux sommets vosgiens : Petit Ballon, Hohneck et le Grand Ballon ! Le rodage est fait.

Encore deux sorties de 20 et 26 km et elles seront mises de coté jusqu’à la CCC.

Enfin le jour J ! Elles vont goûter la saveur des Alpes ! Les sentiers seront roulants mais il y aura quand même des parties techniques.

Aucun mauvaise surprise ! Les Olympus 5 sont de vrais chaussons ! Une fois les pieds confortablement installés, on oublie vite les chaussures ! Le laçage est parfait, le maintien au top, je n’ai pas trouvé de défaut.

L’accroche est vraiment top en toutes circonstances avec cette semelle Vibram !

Je n'aurais peut-être pas du commander un nouvelle paire de 4 du coup ...

Mais, il y a quand même un détail qui me chagrine ! En rangeant les chaussures, une fois que je suis rentré des alpes, j’ai remarqué que les crampons se décollaient déjà … Elles totalisent seulement 244 km ! J’imagine que cela s’est produit avant les 200 km.

Presque un sans faute donc .. mais je suis un peu refroidi ! Certes, je ne garde pas une paire 1000 km (pas plus de 600 km, après j’aime bien changer), mais c’est pas normal !


Du coup, je vais rester sur les Olympus 4 encore cette années et cet hiver. Je vais user mes deux paires neuves que j’ai en stock. On verra par la suite si Altra corrige ce souci.

En conclusion

Les Olympus 5 restent dans le jeu ! Un paire taillée pour les Ultra … confort, place pour les orteils, accroche et protection.

Les ingrédients qui permettent d’avoir un excellent résultat !

Petit bémol pour les crampons… première fois que je suis confronté à ce souci avec des Altra. Cela me rappelle mes cascadia 13 😬

Les plus

  • Confort
  • Amorti
  • Dynamisme

Les moins

  • Poids
  • Solidité des crampons ?
  • Prix

Commentaires et avis

Donne ton avis et reçois

30
!

Comment ça marche ?
Félicitation !
30
seront ajoutés à ton compte une fois que ton avis sera validé par notre équipe !

      Raconte-nous Ton Outtrip

      J'ai fait cet itinéraire

      Je l’ai trouvé :

      Le balisage est :

      • leaf leaf
      • leaf leaf
      • leaf leaf
      • leaf leaf
      • leaf leaf

      Appréciation générale ( paysage, accès...)