Pour tous les passionnés de l’outdoor

les amoureux de nature

quelque soit le niveau et la pratique !

ROADTRIP | Sur les routes d’Elo et de sa petite famille en Irlande

ROADTRIP | Sur les routes d’Elo et de sa petite famille en Irlande
11 mai 2020 Outtripeur
Randonnée, TERRE

Terre brûlée au vent
Des landes de pierre,
Autour des lacs,
C’est pour les vivants
Un peu d’enfer,
Le Connemara !!!

Michel la chante si bien, qu’on en rêve souvent…fouler les terres de l’Irlande, voir le Connemara, admirer ses beautés et boire sa Guinness ! Pendant que certains en rêvent…d’autres le font !

Nous sommes donc ravis d’accueillir le témoignage d’Elodie qui est parti pendant un mois à la découverte de la côte ouest irlandaise. Un pur bonheur !

 

Road Trip en Irlande avec Elo et toute sa famille !

En septembre dernier, nous sommes partis faire un roadtrip de deux mois en famille. Nous, (c’est à dire Jo, 32 ans, Elo, 31 ans, Arthur, 11 ans, Eliott, 8 ans et Mélusine 3 ans), avons notamment passé un mois à longer la côte ouest de l’Irlande et à en prendre plein les yeux avec des paysages de dingue. On n’est pas des globe-trotteurs mais des grands amoureux de la nature, de grands espaces et de paysages qui te filent des frissons. On a préparé ce voyage en quelques semaines, le temps de prendre les dispositions nécessaires pour le travail et l’école (puisque nous sommes partis à la rentrée scolaire). On a farfouillé sur le net, regardé des blogs de personnes ayant fait des roadtrip en Irlande (“La route à deux” a été une vraie mine d’or), et puis on s’est concocté un début d’itinéraire. On a volontairement réservé que les 10 premiers jours, histoire de se laisser la liberté de suivre nos envies. 

 

Road Trip Irlande en famille

Nous sommes partis fin août, et après quelques jours passés en Bretagne (à Trégastel), nous avons pris le ferry à Roscoff, direction Cork. Pour ce trajet qui dure 13 heures il n’y a que des traversées nocturnes (ben oui, comme ça y a plus de chance que tu réserves une cabine…#moneymoney). Notre cabine était microscopique, la traversée chaotique et la nuit bien pourrie. Mais! A 9h du matin on a enfin pu poser le pied sur le sol irlandais et démarrer notre aventure. On a fait le choix du ferry parce qu’il nous fallait avoir notre voiture avec nous du début à la fin.

Lorsque tu pars avec 3 marmots d’âges différents, le matos à trimballer n’est pas celui du petit couple roots avec son sac à dos et ses 3 slips dedans !. On s’était questionné sur l’éventualité de louer un camping-car mais pour un 5 places loué 2 mois, les tarifs étaient juste aberrants.

Donc avec tout notre barda, garder notre voiture était la solution la plus pratique.

Nous avons d’abord passé 3 jours dans un petit village en bord de mer à 1h de Cork, histoire de prendre doucement nos marques, la conduite à gauche, le parlé gaélique toussa toussa… nous avions réservé sur airbnb, à chaque fois. Certains étaient mieux que d’autres, mais grosso modo on est toujours bien tombé. Pour démarrer un roadtrip nature en Irlande, Myrtleville est juste un endroit parfait. Bord de mer, dépaysement garanti, calme, le tout a 1h de Cork, c’était le paradis.

Road Trip Irlande - Myrtleville

Ensuite nous sommes allés à Killarney, quelques kilomètres plus au nord. On y trouve un ravissant parc national et SURTOUT, c’est le meilleur point de départ pour parcourir le fameux Ring of Kerry. Il s’agit d’une route qui forme un anneau et qui permet de découvrir des panoramas juste magnifiques sans (nécessairement) sortir de la boucle. On peut réaliser l’itinéraire en une seule journée mais franchement je ne le conseille pas, il y a tellement d’endroits paradisiaques, vertigineux, sauvages! que d’y passer sans prendre le temps de s’y poser serait sacrilège!! c’est la raison pour laquelle nous sommes restés dans ce coin une semaine. 

On a fait cette boucle en plusieurs fois, en sortant un peu du chemin, en suivant des tout petits sentiers pour parfois atterrir dans des endroits juste terribles!

 

Road Trip en Irlande - conseils

Road trip irlande - Ring of Kerry

Le site Guide Irlande a été mon compagnon d’organisation principal durant ce roadtrip, je le consultais tous les soirs pour préparer notre programme du lendemain. Il regorge de petits trucs qu’on ne trouve pas sur les gros sites touristiques et vraiment c’est une mine d’or pour ceux qui aiment bidouiller leur voyage hors des sentiers battus.

Après Killarney, nous sommes encore montés plus au Nord et avons passé 3 jours à Galway. De loin la grande ville la plus géniale d’Irlande!! Beaucoup moins touristique que Dublin, cent fois plus traditionnelle. Pour ceux qui veulent se plonger dans la vraie ambiance irlandaise, celle des pub, de la musique omniprésente, des traditions celtiques je ne conseillerai que cette ville génialissime et cosmopolite.

On a profité de ces trois jours pour faire un tour au falaises de Moher, THE attraction irlandaise. Même hors saison le lieu est très prisé mais il vaut franchement le coup. Des falaises monumentales contre lesquelles s’écrasent les vagues à plus de 200m de haut sur une longueur de 8 kilomètres, c’est à voir ( et la horde de touristes qui prennent des risques inconsidérés pour faire THE selfie aussi!)

Après ça nous avons quitté Galway pour le coup de cœur de notre roadtrip, le Connemara. Quelques kilomètres plus au nord, la comté irlandais préféré des français n’a pas volé sa réputation. Je ne sais pas comment est le coin durant la pleine saison mais là, fin septembre, c’était juste le paradis.

Road Trip en Irlande - beaux paysages

En règle générale et en attestent nos photos nous avons eu une chance de malade durant tout notre mois irlandais. On a eu un super temps, on s’est baigné
jusqu’au bout (bon on n’est pas frileux faut dire), on a essuyé tres tres peu d’averses. Bref le Connemara c’était comme on se l’imaginait mais en dix fois mieux. Notre airbnb était
sans prétention mais il avait l’avantage de se situer à 5km du Parc National du Connemara. Là-bas, différents itinéraires de marche sont indiqués et balisés. Avec nos enfants nous avons fait les 3 premiers et j’ai profité d’un moment en solo pour grimper le dernier, jusqu’au Diamond Hill, le sommet du Parc National duquel la vue est juste terrible.

 

Road Trip en Irlande 1

Pendant notre semaine au Connemara on aussi passé une journée à Killary, l’unique fjord irlandais, et puis histoire de se plonger dans les traditions locales on a assisté à une démonstration de chien de berger (la présence permanente des moutons donnent envie d’en savoir plus^^). Mais on a surtout arpenté les côtes, dénichés des petits sentiers perdus et savouré des plages plus magnifiques les unes que les autres.

 

road trip Irlande _ Killary fjord irlandais

Road Trip en Irlande - paysage mer

En partant je m’attendais à trouver une nature sauvage, brute, c’est pour cette raison qu’on a choisi l’Irlande mais elle nous a conquis bien au delà de nos stéréotypes…

Dire au revoir au Connemara et clôturer cette étape de notre roadtrip a été difficile, c’était vraiment le point culminant de notre voyage.

 

road trip Irlande _ Connemara

Après cela on a traversé l’Irlande pour prendre nos quartiers à l’Est et passer nos 8 derniers jours entre Dublin et l’Irlande du Nord. On a fait ce choix parce qu’on voulait visiter les deux sans changer de logement. Avec du recul et par rapport à nos goûts je pense qu’on aurait mieux fait de passer ce temps là en Irlande du Nord car cette région est un vrai bijou.

A Dublin nous avons goûté au vrai côté citadin de l’Irlande, avec tout ce que ça implique: difficultés pour stationner, circuler, la foule, les prix (de…tout). Une ambiance très sympa, à
voir, mais bon. Comme toutes les capitales, elle tend à se mondialiser et donc à perdre son unicité. On y trouve plus de Mcdo et de Strabucks que de réels traces d’un passé celtique. On a quand même profité de notre passage pour y visiter quelques emblèmes comme le Trinity College et sa fameuse bibliothèque (une merveille), le Guiness Storehouse (musée guiness absolument génial, nos gamins ont adoré et nous en amoureux de bière…aussi!), le Dublinia (musée Vikings, hyper ludique pour les enfants, comme d’ailleurs tous les musées irlandais).

 

road trip Irlande _ Trinity College bibliothèque

Road Trip en Irlande

Mais notre vrai coup de cœur de ces huit derniers jours ce fut l’Irlande du Nord. Une petite visite de Belfast et son musée Titanic, et puis la découverte du comté d’Antrim, ou les merveilles se tutoient, à quelques kilomètres les unes des autres. La Chaussée des Géants, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco.

Road trip irlande - La Chaussée des Géants, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco
Les plages qui la précèdent et qui mènent au Carrick-a-rede, un pont suspendu au dessus de l’océan avec une vue juste magique.

road trip Irlande _ Carrick-a-rede

Les Dark Hedges, allée d’arbres tortueuse, pour les amoureux de la série Game of Thrones. J’aurai voulu parcourir cette région bien davantage (même si les routes d’Irlande du nord sont…vraiment étonnantes. Tu peux par exemple t’arrêter sur une autoroute pour prendre celle en sens inverse, à certains endroits ou la glissière entre les deux est interrompue! tres déstabilisant pour nous francais…!)

Durant ce mois nous avons essayé de nous immerger au maximum, de nous imprégner le plus possible de ce qui fait l’essence de ce pays vraiment à part. Avant de partir on nous a dit “oh, en un mois vous aurez tout vu!”. Olala NON! Non, non, en un mois on n’a pas “tout vu” de l’Irlande! C’est une île incroyable, secrète, sauvage, d’une richesse incommensurable pour tout ceux qui aiment la nature, la Vraie nature! Les gens y sont accueillants comme pas possible, il n’y a pas de jugements, d’aucune sorte. D’ailleurs c’’est simple en un mois la bas, pas une seule fois on nous a demandé pourquoi nos enfants n’étaient pas à l’école. A notre retour en France, chaque personne qu’on a pu côtoyé nous a posé la question.

Road Trip en Irlande

Après ce mois inoubliable nous avons passé encore un mois au pays de Galles, en Angleterre, puis en Normandie, avant de rentrer chez nous en Alsace et de retrouver le chemin de l’école et du boulot, des souvenirs plein la tête. 

Voilà, j’espère que ce petit récit vous aura pourquoi pas donné envie de faire à votre tour un roadtrip en Irlande, les amoureux de la nature sont faits pour ce pays. Et puis si au passage ça peut transmettre l’idée que l’aventure ne s’arrête pas quand on a des enfants, c’est encore mieux! Bien sûr c’est pas du tout la même organisation, la même logistique, la même façon de voir les choses: mais c’est très loin d’être un handicap. Avec un ado, un moyen et une mini on a vécu cette aventure à fond, tous les cinq, cinq manières de vivre le truc encore plus intensément, cinq fois plus de richesses dans notre coeur, cinq fois plus grandi par cette expérience. D’autres photos de notre roadtrip irlandais se trouvent sur ma page instagram elo_et_ses_mignons

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Newsletter

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer